Faire l’amouuuuuuur

Au-delà de vous émoustiller en abordant un sujet tel que celui-ci, faire l’amour est bon pour votre santé. Pour la médecine de la Chine ancienne, l'énergie sexuelle contenue dans les ovaires et les testicules est un grand réservoir d'énergie vitale. La sexualité fait circuler cette énergie qui permet au corps de se régénérer. Elle libère un anticorps appelé immunoglobuline A, qui vous aide à nous protéger contre les infections et les maladies. La sexualité est une véritable médecine préventive.

Faire l’amour est un acte de bien-être, riche de répercussions physiques et psychologiques positives.

  • Qui apaise : Le plaisir libère des endorphines qui amènent à un état de relaxation, idéal pour l’endormissement.
  • Qui rend euphorique : Après l’amour, votre cerveau produit de la sérotonine et de la dopamine, deux véritables « messagers » du plaisir. La sérotonine contrôle votre humeur. Ce n’est pas pour rien qu’on la retrouve dans les antidépresseurs.
  • Qui renforce son estime de soi : Votre corps sexuellement actif dégage une très grande quantité de phéromones, qui, tel un parfum sexuel, vous rend plus attirant et booste votre confiance en vous.

Faire l’amour est un acte de prévention.

  • Contre la migraine : Durant l’acte, le cerveau produit en abondance des endorphines, équivalents naturels des opiacés (comme la morphine). Elles ont un puissant effet analgésique et relaxant. L’effet d’un orgasme serait identique à celui de deux aspirines.
  • Contre les maladies cardio-vasculaires : Faire l’amour est un excellent exercice pour votre cœur. La fréquence cardiaque peut passer de 75 à plus de 100 pulsations par minute, voir 180 au moment de l’orgasme.
  • Contre le cancer de la prostate : Les risques sont diminués de 15 %. Les «petites secousses» drainent les carcinogènes accumulés dans la prostate.
  • Contre l’incontinence : Chez les femmes, les rapports sexuels réguliers musclent le plancher pelvien et réduisent les risques d’incontinence.
  • Contre la grippe : Faire l’amour augmente la production d’anticorps qui vous protègent des infections virales comme la grippe.
  • Contre les caries : Embrassez goulûment et dites adieux à votre dentiste. La salive nettoie et diminue le niveau d’acide qui cause les caries.

Faire l’amour est un pass pour l’éternité.

  • Pour vivre plus longtemps : Faire l’amour au moins trois fois par semaine prolonge l’espérance de vie de dix ans en moyenne. Lors de l’orgasme, le corps sécrète la DHEA, une hormone qui améliore votre système immunitaire et qui répare vos tissus. La DHEA favorise également la production d’œstrogènes, d’autres hormones qui améliorent la santé cardiovasculaire et donc qui prolongent votre vie.
  • Pour rester jeune : Les hormones du bonheur contiennent de la testostérone qui garde les os et les muscles en bonne santé, sans oublier l’aspect jeune de votre peau. Avec l’âge, le niveau de testostérone diminue. De nombreux rapports sexuels vous assurent un bon niveau de testostérone.

Aimer, faire l’amour est bon pour votre santé, pour votre esprit, pour votre cœur et …. pour vos articulations.

Partager sur Facebook Publié le 21 mars 2016 par Laura Azenard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.