Elles sont au riz, au sésame, au maïs, au millet, au tournesol, au lin, aux 4 céréales, au quinoa, au chocolat noir, au lait, à la noix de coco, en rond, en carré, en petits morceaux, par paquets de 2, de 4, de 8, de 10, de 12. On les imagine saines, peu caloriques et dotées de supers pouvoirs coupe-faim.

Ces galettes sont fabriquées à partir de grains triés, nettoyés et décortiqués au préalable, seuls ou mélangés. Les grains sont humidifiés et posés dans un moule en forme de la future galette. Le moule est ensuite fermé, monté en pression et chauffé à plus de 250°C. Les grains éclatent et s’agglomèrent entre eux. Certes, elles sont meilleures pour votre santé qu’une louche de Nutella, mais elles sont loin d’être parfaites.

  • Leurs index glycémiques (IG) sont élevés.
    Devinez le score de votre bout de polystyrène ? 85, et pour des galettes de riz nature ! Imaginez avec du chocolat! Pour vous faire une idée, l’IG de votre baguette et du sucre de table est à 70 et le riz complet à 50.
    Consommer des aliments à l’IG élevé finit par épuiser votre pancréas et engendrer des problématiques de cholestérol, de diabète, d’obésité, de résistance à l’insuline (hormone chargée d’équilibrer le taux de sucre dans le sang) et de vieillissement prématuré (oui, oui !).
  • Elles ouvrent l’appétit.  
    Toute hyperglycémie est suivie d’une hypoglycémie et inlassablement d’un coup de fatigue et d’un coup de fringale, que vous comblez en… mangeant.
  • Elles font du gras.  
    Lorsque l’organisme est en hyperglycémie, il n’utilise plus ses réserves de graisses comme sources d’énergie. Du coup, il fait de nouvelles réserves de graisse.
  • Elles sont caloriques. 
    Elles sont faibles en calories si on raisonne en portion. Les galettes étant soufflées, donc volumineuses, ont un poids plume. Mais pour 100 g, elles sont en moyenne à 400 kcal quand le pain complet est à 230. Certes, pour arriver aux 100 g, il faut tomber tout le paquet de galettes, alors que trois bonnes tranches de pain suffisent.
  • Elles sont vides. 
    Après 250°C, il ne reste rien des vitamines et des minéraux.

Remplacez-les par un fruit, peu calorique, nutritif. Si vous avez vraiment besoin de réconfort, prenez une poignée (une seule) d’oléagineux (des noix, des noisettes ou des amandes…) non grillés et non salés. Les noix sont plus caloriques mais offrent de bonnes graisses.

Partager sur Facebook Publié le 1 avril 2017 par Laura Azenard.

8 commentaires

  • Hervé ALBERT

    Merci !

    Avez-vous, dans la même veine, dénoncé les « cracottes », céréales pour enfants etc.
    Soit les ALIMENTS EXTRUDÉS autres que les nouilles pour lesquelles la pression ne les chauffe qu’à 70°.

    Je m’en doutais mais n’ai guère trouvé qqch que chez « La Bonne Assiette »…

    • Laura Azenard

      Tout pareil Hervé 😉

  • BORG

    Je ne pense pas qu’en petit-déjeunant avec deux galettes de riz ou d’épautre, il faille se prendre la tête.

    • Laura Azenard

      Si cela vous réussit, continuez 😉

  • Arnaud

    L’article mentionne « prenez une poignée (une seule) d’oléagineux (des noix, des noisettes ou des amandes…) ». Donc si j’ai bien compris, une poignée de noix (ce qui revient à environ minimum 400 kcal selon la taille de la main) va mieux calmer ma faim que 5 galettes d’épautre (correspondant à 145kcal seulement) et mieux m’aider pour mon régime (sachant que j’ai du mal à finir les 5 galettes tellement que le ratio volume/calories est conséquent). Je ne suis pas vraiment convaincu… (pour le dire gentillement).

    • Laura Azenard

      Comme vous voulez Arnaud. Si vous êtes bien avec vos galettes, gardez-les ;). Je vous remercie de la gentillesse de vos propos.

  • enguerand

    Ces galettes peuvent avoir un interêt juste après une séance de sport tout en évitant les produits énergétiques très sucrés.

    • Laura Azenard

      Les procédés d’extrusion élève fortement les index glycémiques. Je pense qu’on peut faire mieux, même après le sport. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.