Le lait d’or

Cette boisson chaude et parfumée est issue de la médecine ayurvédique. Consommée depuis des siècles en Inde, elle fut mise en lumière par un grand maître du Kundalini Yoga, Yogi Bajhan. C’est grâce aux pouvoirs du curcuma, son ingrédient principal, et à l’équilibre de sa recette qui décuple la biodisponibilité de la curcumine, que le lait d’or est un fabuleux allié-santé et un anti-arthrosique.

Les vertus du lait d’or sont nombreuses : il est anti-inflammatoire, analgésique, antioxydant, antiseptique. Il booste la mémoire, favorise la digestion, détoxifie le foie, lutte contre le mauvais cholestérol, réduit les risques d’hypertension artérielle, régule le métabolisme et la gestion du poids et donne un joli teint. Dans la médecine ayurvédique, cette boisson miraculeuse est aussi préconisée pour le traitement des troubles de la circulation sanguine.

Néanmoins, le curcuma, qui plus est en poudre, est peu absorbé par notre système digestif. Pour potentialiser ses effets, il a besoin d’autres ingrédients présents dans votre lait d’or :

  • Le poivre : son principe actif, la pipérine augmente les propriétés de la curcumine.
  • Le gingembre : il permet de faciliter l’absorption du curcuma et d’optimiser ses principes antioxydants.
  • Un corps gras : la curcumine est liposoluble. Elle ne se dilue que dans un corps gras.

Votre recette
Elle se décompose en deux temps :

La pâte de curcuma

  • 1/4 de tasse de curcuma bio en poudre, soit 30 grammes (environ 5 c. à soupe). Râpé, vous auriez autant à boire qu’à manger.
  • 1/2 c. à café. de poivre noir bio moulu
  • 1 c. café de gingembre bio en poudre
  • 1/2 tasse d’eau (filtrée ou de source)
  • 1 pot en verre ou en céramique et son couvercle

Dans une petite casserole, mélangez tous vos ingrédients et faite-les cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et épaisse (5 minutes).
Laissez le mélange refroidir et mettez-le dans un pot. Votre pâte se conserve 20 jours au réfrigérateur.

Le lait d’or

  • 1 tasse de lait végétal. Choisissez celui qui vous plait : le lait de riz est sucré, le lait d’amande est plus gras, le lait de coco adoucit.
  • 1 c à café d’huile de coco. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile d’olive.
  • 1/2 cuillère à café de pâte de curcuma

Faites chauffer à feu moyen votre lait. Rajoutez vos ingrédients. Remuez constamment et surtout, ne faites pas bouillir. (3 minutes)

Si vous avez le palais sucré, vous pouvez rajouter un peu de miel ou de sucre de coco dans votre tasse.

En cas de douleurs chroniques ou passagères, il est conseillé de boire votre lait d’or tous les matins pendant deux mois. Dans ce cas, ne le sucrez pas. Vous pouvez en revanche rajouter le jus d’un demi-citron, qui coupera le goût marqué du curcuma.

Si vous avez un extracteur, n’hésitez pas à détourner cette recette ancestrale en passant vos rhizomes dans votre appareil. Vous n’aurez plus qu’à rajouter votre jus, votre poivre et votre huile à votre lait et à faire chauffer. Vous profiterez ainsi des vitamines de votre curcuma et de votre gingembre qui disparaissent lors de l’ionisation.

Pour en savoir plus : http://www.lauraazenard.fr/2016/10/27/le-curcuma-oui-mais-comment/

Partager sur Facebook Publié le 19 décembre 2016 par Laura Azenard.

17 commentaires

  • Adriana

    Je vais tester

  • lhostis

    sympa merci pour la recette ! et passer également de bonnes fêtes de fin d’année !
    claude lhostis

    • laura

      Merci Claude. De très belles fêtes à vous aussi.

  • Sester isabelle

    Je vais tester le lait d’or, j’ai une très mauvaise circulation du sang, j’en souffre beaucoup. Avez vous d’autres conseils pour améliorer ma circulation et soulager ces douleurs .
    C’est avec beaucoup d’intérêt que je lis tous vos conseils, j’en connaissais certains .Comme j’ai quelques soucis de santé, je suis toujours à la recherche de solution naturelle et efficace. Pas toujours évident.
    Isabelle

  • Charlotte

    Bonjour,
    Est-ce bon pour les intestins perméables (crohn). Cependant, je n’ai plus de soucis grâce à la L-Glutamine. Merci de me dire.
    Cordialement.

    • Laura Azenard

      Le lait d’or n’est pas La solution miracle mais une aide supplémentaire. La L-glutamine oui et surtout une alimentation équilibrée et variée.

  • Bonjour,

    afin d’éviter l’étape d’extraction a chaque verre, est-ce pertinent d’extraire les jus de curcuma et gingembre à l’avance et les stocker dans une bouteille par exemple ? Ou bien cela a-t-il au contraire des désavantage comme la perte des vitamines ?

    Merci et belle année !

    • Laura Azenard

      Idéalement, consommez frais. Très belle année à vous.

  • Hélène

    Bonjour,
    je ne suis pas certaine d’avoir bien compris.
    Je me fait régulièrement un lait d’or mais comme je suis une peu faignante j’utilise la tisane YOGI TEA chai curcuma avec du lait d’amande ou de noisette bio.
    Faut-il que je rajoute une petite cuillère d’huile de coco ou bien le lait d’amande ou de noisette fait déjà office de corps gras?
    dans l’attente et cordialement,
    Hélène

    • Laura Azenard

      Ce n’est pas la même chose, rien ne vaut le Fait-Maison.;)
      Sinon, pas besoin de coco en plus.

  • Mathilde Stevner

    Bonjour,

    Merci pour cette recette. Est-ce que ça change quelque chose aux vertus de cette boisson de la consommer froide, sans faire chauffer le lait ?

    • Laura Azenard

      Le froid ralenti la digestion en ayurveda

  • Bonjour,

    J’ai lu qu’il valait mieux le boire le soir avant de se coucher , qui dit vrai ???
    Merci

    • Laura Azenard

      Bonsoir Irène, je ne vois pas pourquoi. Ne confondez-vous pas avec le lait?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.