Pourquoi faire tremper ses graines ?

Cela fait quelques mois que nous sommes bercés par les louanges sur les bienfaits des céréales complètes et des légumineuses. Leur consommation est devenue une référence santé. En magasin, leurs linéaires sont de plus en plus grands et leur distribution en vrac fait un carton. Sauf que leur consommation s’accompagne de quelques précautions.

Oui, les céréales complètes, les légumineuses contiennent des protéines, de multiples vitamines E, B1, B2, B5, B6, B9 et des minéraux comme du magnésium, du sélénium, du zinc ou encore du fer. Mais elles contiennent également des anti-nutriments qui empêchent leur bonne digestion comme de l’acide phytique.

L’acide phytique est une molécule naturellement présente dans les enveloppes de vos graines sous la forme de sel de calcium ou de magnésium. C’est une des protections naturelles des végétaux qui permet de retenir certains minéraux utiles à leur croissance. Lors de la germination de la graine, une enzyme, la phytase, est activée et va détruire les phytates pour libérer les minéraux captifs destinés à sa croissance. Cet acide empêche donc une germination trop précoce et sert de défense naturelle face à ses prédateurs.

Le hic et non des moindres est que notre organisme ne fabrique pas de phytases pour contrer les phytates de l’acide phytique. Lorsqu’on ingère cet acide, il se mélange aux autres nutriments présents dans le bol alimentaire et empêche leur absorption. Il empêche la libération des minéraux lors de la digestion et donc leur assimilation par l’intestin.

Outre l’acide phytique, d’autres anti-nutriments sont présents comme le soufre, le cyanure, les goitrogènes, les oxalates, les saponines, les lectines.

Préférer les céréales et légumineuses raffinées n’est pas non plus une bonne idée. Certes, elles ne contiennent pas d’acide phytique, mais leurs écorces étant retirées, elles sont totalement dépourvues de minéraux et de vitamines. Leur index glycémique, beaucoup trop élevé, provoquent des pics d’insuline et épuise votre pancréas.

La seule solution est de faire tremper vos céréales et légumineuses complètes afin de neutraliser une partie de l’acide phytique. Utilisez une eau purifiée et faites-les tremper pendant au moins huit heures. Rincez-les plusieurs fois avant de les consommer ou de les faire cuire. Selon vos graines, l’acide phytique sera réduit entre 58 et 84%.

Ces anti-nutriments sont suffisamment difficilement “maitrisables” pour s’en tenir à une petite consommation et obligatoirement trempée au préalable. Une consommation excessive ou un régime alimentaire reposant principalement sur ces deux aliments  finit par provoquer de nombreuses carences, une importante déminéralisation et à terme, une acidose généralisée.

Voir également : http://www.lauraazenard.fr/2016/11/16/les-legumineuses/

Partager sur Facebook Publié le 12 décembre 2016 par Laura Azenard.

27 commentaires

  • Lefèvre Lorida

    Bonjour.
    Faut-il aussi faire tremper le quinia? Et le riz complet?
    Merci d’avance
    Lorida

    • laura

      Bonjour Lorida, oui absolument. Vous serez surprise de ce que vous récolterez en baignant votre quinoa.
      Même combat pour vos céréales complètes et vos légumineuses. Très belle journée à vous.

  • Ghys

    Merci pour toutes ces infos que vous partagez

    • laura

      C’est vos retours qui me motivent. 😉

  • Abt hakima

    Bonjour Laura, merci bcp pour tous ces conseils. Mais on fait comment avec la farine complète ? Doit-on la tremper aussi?

    • laura

      Bonjour, nous ne parlons ici que des graines. C’était une bonne idée mais vous ne pouvez pas faire tremper vos farines.

      • Jihane

        Pour les farines complètes, il faut du levain naturel qui assure une pré-digestion du gluten et détruit l’acide phytique

  • GRIGUER

    Bonsoir Laura
    Je m’interesse grandement à tout ce système de nutition qui nous permet d’être en bonne santé et suis vraiment heureux pour toi que tu as su sortir de ce cercle infernal douleur… Médicaments…merci beaucoup pour cet article beaucoup plus complet que certains autres que j’avais pu lire….; Je te remercie et t’encourage à resplendir encore longtemps et ainsi nous donner de tes bon conseil. Emmanuel

    • laura

      Merci beaucoup Emmanuel. Voilà qui m’encourage à continuer. 😉

  • Patou au naturel

    Bonjour Laura
    Cette information est très précieuse.
    J’ai fait un atelier de cuisine ayurvédique et nous avons fait tremper le riz et les lentilles roses.
    J’ai demandé pourquoi ? Le temps de cuisson était mis juste mis en avant.

    Je vais maintenant tremper les céréales et féculents
    Merci

  • Maria GONZALEZ

    Bonjour,
    Pourquoi doit-on pratiquer le trempage au réfrigérateur ?
    Merci

    • Laura Azenard

      Euh…. ce n’est pas mon propos (?).

  • Emma

    Bonjour Laura,

    Qu’en est-il des céréales « transformées » types pâtes ou flocons (de sarrasins) ?
    Je précise que je les achète complète et bio. Est-ce que ça vaut la peine de les tremper ou cela ne servira-t-il à rien ? Et du coup, est-ce qu’il faut arrêter d’en manger ? Et si oui, vers quel type de céréales se tourner ? Je n’ai pas très envie de ne plus manger que du quinoa 😉

    Merci beaucoup !
    Emma

    • Laura Azenard

      Bonjour Emma, non, non, ne faites pas tremper vos pâtes 😉

  • Mimie jolly

    Peut on manger des lentilles et lesquelles en cas d’insuffisance rénale?

    • Laura Azenard

      Adoptez une alimentation variée. L’excès de protéines est déconseillé,oui, mais une poignée de lentilles de temps en temps….

  • Myriam L

    Bonjour, faut-il faire tremper les noix su Brésil et les noix de Cajou? Si oui, combien de temps? Merci beaucoup pour votre réponse

    • Laura Azenard

      Bonjour Myriam
      Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, compter une nuit, et elles sont prêtes pour le p’tit déjeuner!)
      Noix: 4h à température ambiante
      Noisettes: 8-12h à température ambiante
      Cajous: 2-2.5h à température ambiante

      Pour les autres, comptez en moyenne entre 4 et 24h, toujours à température ambiante. Une fois le trempage terminé, rincez les graines jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez-les et conserve-les au réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

      • Lisa Bienvenu

        Bonjour pourquoi faut il faire tremper les fruits secs type noix, amandes… Ce n’est pas tout à fait le propos de l’article et je m’interroge… Merci

        • Laura Azenard

          Bonjour Lisa,
          Pour vous débarrasser des inhibiteurs d’enzymes et pour déclencher une petite germination qui rend vos noix encore plus intéressantes.

      • Sylvie

        Merci Laura pour tes précieux conseils.
        Si je comprends bien , les noix et noisettes etc..que l’on achète en vrac ne sont vraiment prêtes à être mangés. On devrait aussi les faire tremper ?
        Sylvie

        • Laura Azenard

          Bonjour Sylvie, oui effectivement.

  • Bertrand

    Bonjour, de ne pas faire tremper les pâtes je suis ok, cependant y a t il un mode de cuisson à favoriser pour celle ci ? Et les céréales, flocons d avoine, etc achetés en magasin bio faut il les faire tremper aussi ?
    Merci par avance et bonne continuation

  • Val

    Bonjour j’ai lu un truc de te mette qui consiste a faire cuire en deux temps les haricots blancs. est ce que le pré trempage remplacerait la première cuisson (après laquelle on jette l’eau de cuisson ?). Merci d’avance

    • Laura Azenard

      Oui. Quant à l’eau de cuisson, si votre volume d’eau est bon, il n’y a pas d’eau à jeter. Vous conservez ainsi les nutriments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.