Annoncer à un amateur de café qu'il va falloir repenser sa consommation équivaut à annoncer à un adolescent la confiscation de sa tablette : le drame ! Avec une consommation de 6 kilos par an par personne en moyenne, le café est devenu plus qu'une boisson, une tradition, un rituel, un moment de convivialité. Nombreux sont ceux qui en consomment plus de 4 par jour sans s'en rendre compte.

Sauf que :

  1. Le café bloque les récepteurs de l’adénosine, un neuromédiateur qui calme l’activité nerveuse et favorise votre sommeil le soir.
  2. La caféine fait fuir le calcium et le magnésium lorsqu’il est pris après un repas. Votre corps cherche dans ses réserves des substances minérales alcalines pour combler le déficit. Et ce sont dans les os, les cartilages et les dents qu’il va les trouver. Lorsque ces réserves sont vidées, après des années de pillage, une arthrose, une ostéoporose ou des caries dentaires viennent tout naturellement frapper à la porte. Une étude américaine* confirme que la perte osseuse est plus importante chez ceux qui consomment trois tasses par jour.
  3. La caféine est métabolisée par votre foie en :
    – paraxanthine à 84%, qui augmente les acides gras dans le sang ;
    – théobromine à 12%, qui entraîne un relâchement des muscles lisses et donc une affectation du rythme cardiaque ;
    – théophylline à 4%, qui entraîne une dilatation des vaisseaux sanguins et une augmentation de la diurèse.
  4. Votre graine de café contient plus de six cents molécules différentes, dont des acrylamides. Ces cellules hautement acidifiantes se forment au cours de la torréfaction par la réaction chimique dite « de Maillard » et sont considérées officiellement comme cancérigènes par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA).
  5. La caféine est faussement stimulante. Le café, lorsqu’il est pris à la fin d’un repas, freine l’absorption de plusieurs vitamines B, dont la B1, qui contribue à la production de votre énergie et la vitamine B6, qui contrôle vos pulsions. À terme, paradoxalement, votre café finit par vous fatiguer.
  6. Et pour finir, la caféine améliore votre résistance mais pas votre performance. La lutte antifatigue et l’augmentation de l’énergie musculaire provoquée par la caféine est vécu comme un stress qui génère :
    – une phase de résistance avec une production de glucose importante, une diminution des réserves hépatique de glycogène, une consommation des graisses afin de les transformer en glucose ;
    – une phase d’épuisement avec une diminution de la glycémie, d’où la diminution du rendement musculaire et une stimulation de production de cortisol pour rétablir la glycémie avec pour conséquence une inhibition immunitaire.

Alors si vous êtes fou de café, prenez-le à deux heures des repas et ne mégotez pas sur sa qualité. Boudez le café industriel aux marques des supermarchés. Pour diminuer les coûts, augmenter sa durée de conservation et sa rentabilité, des produits chimiques sont utilisés lors de la torréfaction et leurs résidus se retrouvent dans votre tasse. Choisissez du café bio avec torréfaction à l’ancienne. Il est certes plus cher mais puisque vous en consommez moins, vous pouvez vous permettre la qualité. Préférez l’arabica parfumé, doux et sans amertume au robusta, qui est beaucoup plus riche en caféine, et qui a un goût plus amer et corsé, au point que vous serez tenté de le sucrer.

* Cette étude a été réalisée sur 96 femmes âgées de 71 ans et sur trois années. M. Hata M, « Osteoporosis as a Lifestyle-Related Disease », revue Nippon Rinsho, 2003, 61 (2), p. 305-313.

Pour aller plus loin : Par quoi remplacer votre café ?

Partager sur Facebook Publié le 22 février 2018 par Laura Azenard.

15 commentaires

  • Caroline

    Bonjour Laura,
    J’ai essayé de remplacer le café que je consomme depuis que je travaille… tous les jours et plus que trois fois par jour même… par de la chicorée bio. Le goût est plus léger et plus doux mais je trouve que c’est une belle alternative à la prise de café. Qu’en pensez-vous ?
    Merci !

    • Laura Azenard

      Bonjour Caroline, c’est moins pire : plus de caféine mais il reste toujours la torréfaction. Dans le même principe, vous avez aussi le Yannoh (préférez-le sans gluten) 😉

  • Anne-Laure DERAIN

    Bonjour,
    est-il préférable de supprimer totalement le café en cas d’arthrose cervicale et lombaire ?
    Merci beaucoup.

    • Laura Azenard

      Le supprimer ou le diminuer. Quelle est votre consommation ?

  • lacombe

    Bonjour Laura,

    Vous dites qu’il faut boire le café à 2 h des repas , j’aimerais comprendre, car il me semble que pris en dehors des repas à jeun il passe plus vite dans le sang et donc vers les surrénales créant un pic de glycémie?

    Bien à vous.

    • Laura Azenard

      Bonjour
      Certaines études à court terme ont montré que les personnes habituées à boire beaucoup de café ne présentent pas d’élévation de la glycémie et d’insuline (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15562223 et https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21914162). Certaines d’entre elles ont observé une amélioration des fonctions de leur foie et de leurs cellules adipeuses, grâce à une augmentation des niveaux d’hormones bénéfiques comme l’adiponectine. Ces facteurs peuvent être partiellement responsables des bienfaits de la consommation à long terme de café.
      Une autre étude (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23193459) s’est intéressée aux effets du café chez les personnes en surpoids non habituées à boire du café ayant une glycémie élevée à jeun. Les effets négatifs sur la glycémie et l’insuline semblent s’équilibrer avec le temps.
      Bref, la glycémie et l’insuline peuvent augmenter quand vous commencez à boire du café. Cependant, après quelques semaines ou quelques mois, les taux peuvent être plus bas que quand vous avez commencé.

  • Caroline

    J’ai 54 ans et j’appartiens à une famille d’arthrosiques aigües : père, mère, sœur plus jeune que moi et déjà avec une prothèse à la hanche, frère souffrant des genoux. J’avais le syndrome du colon irritable et j’avais aussi des douleurs de temps en temps aux genoux, aux hanches et dans le bas du dos. J’ai écouté une de vos conférences par hasard sur Internet et j’essaie depuis de suivre vos conseils : plus de lactose, de gluten, davantage de fruits et légumes dont les colorés etc, je me sens beaucoup mieux (plus du tout de colon irritable et beaucoup moins de douleurs articulaires) et je vous en remercie beaucoup. J’ai cependant une question sur le café : vous déconseillez le café alors qu’il est maintenant recommandé pour lutter contre Alzheimer et les pertes de mémoire ( j’ai l’impression de perdre la mémoire surtout des noms et aussi d’avoir un mal fou à mémoriser de nouvelles connaissances) Le café est il si déconseillé que cela ? et si oui, quelle autre boisson ou quel aliment serait susceptible d’apporter les mêmes bienfaits que le café ? Merci beaucoup de votre réponse. Je compte acheter votre livre, celui qui donne des recettes de cuisine, est-ce votre premier ou deuxième livre ? Merci de m’en donner le titre et MILLE BRAVOS POUR CE QUE VOUS FAITES !

    • Laura Azenard

      Grand merci pour vos bravos. Avec un colon irritable, il faut surenchérir votre bol alimentaire en oméga 3, éventuellement suivre une cure de DHA et travailler l’assimilation. Gardez un café de bonne qualité par jour, à 10h.

  • Corteil

    Bonjour,Je ma’appelle Viviane et j ai 60 ans . J ai une gon arthrose sévère à chaque genou diagnostiquée à chaque genoux. Je faisait beaucoup de vélo et je joue tennis depuis + de 30 ans et beaucoup de randonnées. Après coque activité je dois prendre anti douleur et anti inflammatoires. Je voudrais comme vous guérir et pouvoir reprendre le vélo. Je bois beaucoup de café. Votre programme de cure de guérison m intéresse et m interpellé . Avez vous récupéré votre cartilage. Que pensez vous du jeûne intermittent. Merci pour vôtre réponse .

    • Laura Azenard

      Bonjour, je suis passée sur les images officiellement d’un stade sévère à débutant. J’ai écris un article sur le jeûne intermittent 😉

  • Brosset Christine

    Bonjour .
    Moi j’ai les genoux particulièrement le droit gonflés et rouge ils me font très très mal quand j’appuie dessus la peau devient blanche comme un oedeme et en plus j.ai des problèmes d.intestins depuis 2ans (cela va mieux) donc on m.a Demande de faire un régime sans résidu et en plus l.inactivitee j.ai pris douze kgs ..je bois effectivement du café soluble Très légué mais souvent dans la journée..
    Ma question par quoi remplacer le café?le thé ? Le thé vert ?..et svp un lien pour une alimentation plus appropriée à mon arthrose pour perdre du pois..je fais enfin je commence le tapis de marche a la maison ..pas beaucoup parce que j.ai mal au bout d.un moment..et quand je sors je m.arrete tous les 50metres tellement j.ai mal …
    Je vous serai reconnaissante de bien couloirs me donner quelques bons conseils …
    Belle journée à vous ..
    Christine..

    • Laura Azenard

      Bonjour, vous pouvez effectivement remplacer le café par du thé vert, rouge ou blanc et également par des infusions. Quant à un mode alimentaire à adopter pour perdre du poids, je vous invite à lire mes articles sur la chronobiologie.

  • Schweigheiser Michelle

    Vos méthode me plaisent merci

  • SELMANI MESSAOUD

    Bonjour,
    J’ai 32 ans j’ai découvert récemment que j’ai une arthrose cervicale, je bois fréquemment du café.
    Je veux savoir à quelle fréquence il est toléré (de prendre du café), quantité….

    Merci.

    • Laura Azenard

      Bonjour, un par semaine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.