Ho oponopono, pour moi et pour les autres

Le Ho oponopono traditionnel est issu du système de guérison « Huna », qui englobe l'ensemble des croyances chamaniques et de la sagesse hawaïenne. Huna vient du mot « hu » qui fait référence au mouvement, à la dynamique et au chaos et « Na » à la tranquillité, l’absence de mouvement, le calme. Réunissez les deux, et c’est l’équilibre ! Par la prière, le pardon, le repentir, et la méditation d’un guérisseur, les tensions familiales et les relations sont apaisées pour tous. Il y a donc une interactivité.

Cette méthode basée sur la conscience de l’amour universel et la certitude que nous sommes tous unis. Elle reprend les bases de la physique quantique : dans l’infini petit, nous sommes tous issus d’une même substance et donc tous reliés. Nous sommes tous un. Votre propre subconscient est relié à l’inconscient collectif, même si vous croyez vivre votre vie individuellement. Voilà pourquoi il a été prouvé qu’un battement d’aile de papillon à l’autre bout de la planète peut vous affecter et pourquoi aussi les moines tibétains continuent à se rendre à Auschwitz. Ils le font pour nettoyer les mémoires de ceux qui ont souffert, pour que l’amour remplace la peur.

Bien sûr que vous n’êtes pas responsable de ces maltraitances, mais ne limitez pas votre vision pour autant. Puisque nous sommes connectés, vous avez certainement en vous des mémoires identiques à celles de vos amis, de certains membres de votre famille. Ce n’est pas pour rien que vous êtes réunis. L’existence du hasard est ainsi souvent remise en cause. Les mémoires de ceux qui vous entourent résonnent en vous. Une mémoire qui se manifeste appelle à être nettoyée pour votre bien mais également pour le bien de ceux qui portent la même mémoire. Quand vous nettoyez une de vos mémoires, vous la nettoyer pour vous mais aussi pour tous ceux qui la portent. Vous comprenez maintenant pourquoi vous attirez toujours les mêmes profils ? Travailler sur soi, permet indirectement de travailler sur les autres.

Vous voulez un exemple ? Admettons que vous ayez une mémoire de maltraitance, peu importe d’où elle vient et qui en est responsable, c’est la vôtre puisque se manifeste dans votre vie. Comme par hasard, vous attirez des personnes qui ont la même mémoire de maltraitance que vous. Toutes ces relations bien souvent finissent en fiasco. Deux « petits cabossés » (ref mon dernier article) ne peuvent agir que de façon immature. En nettoyant votre mémoire de maltraitance, non seulement vous n’attirez plus les mêmes personnes, mais en plus, vous aidez ceux qui portent cette mémoire. Bref, votre prière profite à la terre entière. Pour le Dr Luc Bodin « nous sommes les créateurs du monde dans lequel nous vivons, et en changeant nos mémoires erronées, nous sommes capables de le transformer radicalement ».

Et si vous voulez (ou pouvez) aller plus loin, vous pourriez considérer que chaque vie offre une occasion d’apporter de l’amour là où il n’y en a pas, de nettoyer ce qui n’a pu être nettoyé. Il faut bien évidement pour cela croire en la réincarnation. Il devient ainsi possible d’arriver à accepter l’inacceptable. Pour la guérisseuse Morrnah Nalamaku Simeona, qui a permit un Ho opononpono plus accessible et autonome, « nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et paix ».

Dans cette période troublée, il encore plus important de vous interroger sur vos mémoires de peur. Et si vous avez du mal avec la notion de responsabilité générale, concentrez-vous sur la responsabilité que vous avez sur votre façon de vivre.

Pour aller plus loin : Comment nettoyer vos mémoires

Partager sur Facebook Publié le 27 août 2020 par Laura Azenard.

2 commentaires

  • Tellement intéressant, ça m’a fait du bien lire sur ce sujet, merci infiniment!

    • Laura Azenard

      Merci Lucie de votre chaleureux retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.