La muqueuse de votre intestin forme une barrière qui protège le milieu intérieur de votre organisme (le sang, les hormones…) du milieu extérieur contenu dans le tube digestif (les antigènes, les toxines, les aliments non digérés…). Cette barrière est faite de jonctions serrées, des briques, qui assurent son étanchéité. Le problème de cette barrière est qu’elle est très fragile : d’une part, par sa taille (supérieure à celle d’un terrain de tennis) et sa minceur (4/100 de mm) et, d’autre part, par la durée de vie très limitée des entérocytes qui la tapissent.

La qualité de votre microbiote, les polluants présents dans l’air ou dans votre assiette, la prise d’antibiotiques ou d’antiinflammatoires, le stress et le sport à outrance altèrent cette barrière intestinale. Nombreux sont les spécialistes à considérer que ces jonctions sont plus ou moins disjointes, ne serait-ce qu’à cause de la pollution et du stress. Des substances alimentaires passent alors dans votre sang et obligent votre corps à réagir et à produire des cytokines, substances pro-inflammatoires qui vont donner naissance et entretenir les maladies inflammatoires, celles dont les noms se terminent par « ite ». L’intestin est un émonctoire dit « principal », une porte de sortie à toxines majeure. Lorsqu’il est saturé, il appelle ses deux bras droits, des émonctoires dits « secondaires » : le cutané et le respiratoire.

Voilà un questionnaire qui permet de sonder votre santé intestinale.
Répondez par : non / parfois / souvent.

  • Êtes-vous fatigué(e) au réveil ?
  • Êtes-vous fatigué(e) dans la journée ?
  • Avez-vous des insomnies ?
  • Ronflez-vous la nuit ?
  • Mangez-vous trop vite et sans mastiquer ?
  • Etes-vous fatigué(e) après votre repas ?
  • Avez-vous une langue chargée, une mauvaise haleine ?
  • Avez-vous des aphtes, les gingivites ?
  • Avez-vous des reflux acides, des brûlures d’estomac ?
  • Avez-vous le ventre gonflé après les repas ?
  • Avez-vous des selles moulées ?
  • Avez-vous des ballonnements ?
  • Avez-vous des gaz odorants ?
  • Êtes-vous constipé(e) ?
  • Avez-vous diarrhée ?
  • Avez-vous des selles grasses qui collent au fond des toilettes ?
  • Avez-vous le ventre douloureux ?
  • Avez-vous des douleurs articulaires ?
  • Avez-vous des crampes, des courbatures ?
  • Avez-vous des tendinites ?
  • Avez-vous des maux de tête, des migraines ?
  • Avez-vous des hémorroïdes ?
  • Avez-vous des éruptions cutanées, de l’eczéma, de l’urticaire ?
  • Avez-vous la peau sèche ?
  • Avez-vous les ongles cassants ?
  • Perdez-vous cheveux ?
  • Avez-vous des problèmes ORL : rhinite, sinusite, pharyngite ?
  • Avez-vous des problèmes de concentration, de mémoire ?
  • Avez-vous des troubles de l’humeur : angoisse, irritabilité, dépression ?
  • Avez-vous des infections urinaires ?

Plus vous comptabilisez de « souvent », plus vous devez prendre soin de votre intestin.

Pour aller plus loin : Qu’est ce que l’inflammation ?

Partager sur Facebook Publié le 17 décembre 2020 par Laura Azenard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.