Voici un sujet particulièrement sensible pour les franchouillards que nous sommes. Le pain fait partie de notre patrimoine au même titre que notre Marseillaise ou notre Champagne. Avec une consommation de 58 kg/an par personne, nous sommes un des pays à consommer le plus de pain.

Un bon pain est excellent pour la santé. Il contient des glucides complexes qui se transforment en glucose donc en énergie, des fibres alimentaires pour le transit intestinal et la sensation de satiété, des vitamines B pour le fonctionnement cellulaire et du système nerveux, des vitamines E antioxydantes et des minéraux comme le potassium, le magnésium, le fer, le calcium et le phosphore.

Le gluten

Mais forcement parler du pain, c’est ouvrir le débat du gluten. Nous ne sommes pas tous allergiques au gluten, mais nous sommes de plus en nombreux à lui être hypersensible, ce qui avec le temps favorise les maladies inflammatoires. La raison vient du gluten d’aujourd’hui qui n’a rien à voir avec celui de nos mamies. Depuis les trois dernières décennies, le gluten a été transformé pour obtenir un blé plus rentable, qui pousse plus vite avec un minimum d’engrais, sans pour autant dépasser les trente centimètres de hauteur pour faciliter sa moisson et qui donne des pâtes plus faciles à pétrir et à lever. Le tout sans se préoccuper des conséquences sur votre santé ! Et elles en ont, avec ses sept traitements de pesticides et ses trois apports d’engrais azoté chimique de synthèse !

Ce gluten moderne est devenu difficile à digérer. Il interagit avec la paroi intestinale et affecte son imperméabilité. Vos intestins deviennent de vraies passoires et laissent passer des substances alimentaires dans le sang. Votre organisme réagit à ces substances étrangères en activant son système immunitaire, ce qui va entraîner une inflammation chronique à l’origine des maladies inflammatoires comme l’arthrose.

Et si vous essayez le pain sans gluten ?

Vous avez plusieurs options :

  • Vous l’achetez déjà tout prêt dans le commerce. C’est la solution la plus simple mais également la plus chère, la plus riche en conservateurs et la plus faible en saveur.
  • Vous le fabriquez vous-même avec des farines sans gluten dites « panifiables » appelées « Mix ». Ce sont des mélanges de farine sans gluten prêts à l’emploi mais avec de l’amidon, des épaississants, des fibres végétales et des additifs.
  • Vous faites votre propre pain à base de farines biologiques naturellement sans gluten, comme la farine de riz, quinoa, millet, pois chiche, châtaigne. Vous pouvez ainsi faire varier les plaisirs du moment que vous respectez la proportion de 70% de farine de riz et 30% d’autres farines. Je vous assure que c’est possible, facile et rapide. Et je peux vous assurer qu’en matière de cuisine, je reviens de loin.

La recette la plus facile au monde :

  • 500 g d’eau
  • 15 g de sel
  • 300 g de farine de riz
  • 100 g de sarrasin
  • 100 g de farine de châtaigne
  • 1 sachet de 7 g de levure sèche garantie sans gluten ou de levain
  • 12 g de sucre de canne BIO (facultatif)
  • 2 cuillères à soupe de psyllium blond (facultatif)

Mélangez les ingrédients secs et rajoutez l’eau au fur et à mesure en battant. Malaxez et recouvrez d’un linge pendant une heure le temps que la levure travaille.

Ensuite, concernant la cuisson, vous avez le choix :

  • Au four dans une cocotte en fonte : Déposez votre moule au centre de votre cocotte en fonte, refermez le couvercle et enfournez la cocotte à four froid en laissant cuire 40 minutes à 220°C. Certes, à moins d’avoir une énorme cocotte, vous ferez des petits pains.
  • Dans un cuit vapeur : Placez votre moule dans le panier du cuit vapeur, fermez le couvercle et laissez cuire 40 minutes à 95°C. Cette méthode est idéale si vous ne voulez pas dépasser des cuissons à plus de 110°.
  • Au four : Mettez directement le moule dans votre four (préchauffé pendant 30 minutes à 220°C) pendant 40 minutes et selon la pointe de votre couteau, adaptez la durée. Mettez un petit bol d’eau dans votre four pour conserver l’humidité et favoriser l’élasticité.

Oui, cela prend plus de temps que d’acheter sa baguette en rentrant du travail, mais :

  1. Vous allez manger un bon pain.
  2. Vous savez ce qu’il y a dans votre pain.
  3. Vous n’avez pas besoin de courir après votre pain tous les jours puisque celui-ci se conserve longtemps.
  4. Cuisiner, c’est aussi une façon de vous faire du bien.

Si vous voulez aller plus loin, voilà un dossier très complet sur le pain sans gluten.
http://www.jemangemieux.com/sites/default/files/dossiers/dossier_pain.pdf

Partager sur Facebook Publié le 18 janvier 2016 par Laura Azenard.

27 commentaires

  • Mel

    Merci beaucoup pour cette recette. Pour le sarrasin ce n’est pas la farine mais bien les graines entières? Merci 🙂

    • laura

      Bonjour Mel. Il s’agit bien de farine. Néanmoins, vous pouvez aussi rajouter des graines, comme celles de chia. Il faudra juste les faire tremper dans 125 ml d’eau pendant 20 à 30 min avant de les incorporer à votre mélange.

  • mireille dombrowski

    Merci pour cette recette
    Je vais l essayer.
    Avec une machine a pain cela fonctionne?
    Je commence une vie sans gluten pour cause d arthrose.

    • laura

      Bonjour Mireille, vous pouvez utiliser votre machine à pain. Vous avez raison de vous lancer dans une vie sans gluten. Les débuts peuvent être compliqués mais ne lâchez pas, vos articulations vous remercieront très vite, vous verrez.

  • Aurore

    Bonjour,
    Merci de partager votre cette recette !
    Je voudrais tester votre pain ! Mais j’ai besoin d’un conseil, je suis intolérante au riz, quel mélange de farine me conseillez-vous ? Sarrasin+teff+ une autre farine.
    Encore merci

    • laura

      Bonjour Aurore, vous pouvez utiliser la farine de lentilles, d’amarante ou de quinoa.
      Voilà une recette que vous pouvez tester. Elle reste un poil plus compliquée que celle que je proposais mais le résultat est succulent : 300 g de quinoa non cuit, 250 ml d’eau, 60 ml d’huile végétale, 1/2 cuillère de sel, le jus d’1/2 citron.
      Il faut faire tremper le quinoa dans un grand volume d’eau pendant une nuit, au frigo. Ensuite bien l’égoutter et bien le rincer. Le mélanger au reste des ingrédients pendant 5 minutes. Verser votre préparation dans un moule et cuire pendant environ 1h30 dans votre four préchauffé à 160.Laisser refroidir 30 minutes environ avant de démouler. A vous de jouer.

      • Aurore

        Merci se votre réponse ! Je teste ce midi !

  • martine

    j’ai testé la cuisson au vitaliseur de Marion … comme le pain était encore collant (pas assez sec) j’ai enfourné 40 minutes à 220° pour le cuire plus. Peut-être que le problème vient de la levure (difficile à trouver en boutique bio car soit sans levain soit sans gluten alors j’ai utilisé la « Levure boulangère bio organic dry yeast de Bioréal » et j’ai pris une levure pour le prochain pain « Lev’sarrasin de Ma vie sans gluten » à base de levain déshydraté de sarrasin et de quinoa. Pouvez-vous donner la marque de votre levure utilisée pour la recette ? Merci
    Martine

    • laura

      Bonsoir Martine
      J’utilise la poudre à lever de la marque Nat Ali. Il n’y a rien à faire, juste l’intégrer à vos ingrédients.
      Vous pouvez aussi utiliser la levure sèche de boulanger Saf Instant. Il faut la délayer dans un peu d’eau tiède et patientez 5 à 10 minutes avant de la mélanger à vos ingrédients. Vous les trouverez toutes les deux sur Internet. Bonne dégustation

  • jzl

    je voudrais remplacer les farines de sarrasin et châtaigne par de la farine de souchet…est-ce possible pour votre recette? le souchet a un goût sucré et du coup le pain obtenu est délicieux et ne nécessite pas d’apport sucré par exemple au petit déjeuner… cordialement, jzl.

    • laura

      Merci pour cette brillante idée. La farine de souchet est un excellent aliment.
      Riche en fibres, elle augmente la vitesse d’absorption, accélère le transit et réduit les irritations du colon. Riche en saccharose, elle est très recommandée pour les diabétiques. Et pour couronner le tout, elle a des propriétés antioxydantes…. et sans gluten… Donc oui !!!! 😉

  • Isabel

    Par quoi remplacer la farine de châtaigne? Farine de quinoa ou de pois chiche peut etre ?
    Et est ce bien 1h20 au four ? Il me semble que c’est long en comparaison aux autres modes de cuisson ?

    • laura

      Isabel, vous pouvez remplacer cette farine par toutes les farines de légumineuses et également de quinoa. Faites vos essais et voyez ce que vous aimez le mieux. Petite astuce, rajoutez deux cuillères à soupe de psyllium blond pour aérer votre mie. Quant à la cuisson, tout va dépendre de votre température et de votre four. Je règle le mien à 110° et je plante la pointe d’un couteau au bout de 40 minutes et selon j’adapte la durée. Voilà un dossier très complet sur le pain dont je m’inspire souvent : http://www.jemangemieux.com/sites/default/files/dossiers/dossier_pain.pdf

  • Emma

    Bonjour Laura,
    J’ai essayé cette recette avec du sirop d’agave. Malheureusement mon pain n’a pas levé. Pourriez-vous me dire aussi si la farine de riz complet est moins bien que la farine semi complète pour un pain plus gonflé. Merci beaucoup

    • laura

      Bonsoir Emmanuelle. Les deux fonctionnent pourtant bien. Avez vous bien mis de la levure, respecté un temps d’attente, ajouté éventuellement un peu de psyllium ou un petit bol d’eau dans votre four? Je cherche 😉

  • england

    Bonjour,
    Après lecture de votre livre et ayant testé avec succès nombre de vos conseils (mais pas tous)au cours de ma longue vie d’arthrosique (75 ans, début d’arthrose à 30), je suis décidée à tester le sans gluten.
    J’essaie donc votre recette de pain, malheureusement il n’est pas assez compact et a fâcheusement tendance à s’émietter , ce qui limite sa consommation car il finit inévitablement sur ma fenêtre à gaver les oiseaux;
    Je n’arrive pas à trouver l’erreur peut-être pouvez-vous m’aider ?
    Merci d’avance
    Arlette England

    • laura

      Bonsoir Arlette. Votre pain manquerait d’humidité. Avez-vous mis un petit bol d’eau dans votre four?

  • Merci pour votre recette et pour vos conseils, une mine d’or 🙂

  • CHRISTelle

    bonjour,
    que pensez-vous des biscottes pain des fleurs ?

    • laura

      On va dire que c’est moins pire. Mais le procédé d’extrusion reste présent et les produits de Maillard aussi. Je vous conseille d’opter plutôt pour le pain Essène et le pain maison sans gluten.

  • Danielle

    Bonjour Laura !
    j’ai essayé le pain avec du quinoa… Malheureusement il était friable à l’extrême, impossible de le le manger qu’en miettes (par ailleurs succulentes) !

    Qu’ai-je fait pour qu’il rate ainsi ? Le résultat était délicieux, mais il était raté, quel dommage !

    Avez-vous une idée de la bêtise que j’ai bien pu faire ?

    Merci d’avance et aussi un grand merci pour tous vos conseils si utiles pour les personnes qui souffrent.

    Bien amicalement

    Danielle

  • escarrat

    dans votre livre vous banissez el pain des fleurs, car c’est un produit extrudé

    qu’en est il des Pains wasa ? dont l’Ig est tres bas ? merci de votre avis

    • Laura Azenard

      Ces produits pour moi, offrent trop peu de richesses nutritionnelles.

  • Soph'

    Bonjour
    J’ai réalisé le pain aujourd’hui en suivant la recette…
    Malheureusement la mie est toujours collante !!!! Même après plus d’1 heure de cuisson, par contre très croustillant autour
    Le pain est bon et mangeable mais trop collant
    Où ai-je raté quelque chose ???
    Peut-on le recuire ?
    Merci, très bonne recette

    • Laura Azenard

      Curieux, avez-vous laissé reposer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.