Le café vert

Les graines de café vert sont des graines de café non torréfiées. Leur popularité augmente d'année en année, en particulier depuis la publication d'une étude dans la revue Annals of Internal Medicine vantant ses vertus anti-poids.

N’ayant pas été chauffé jusqu’à 230°C°, le café vert conserve 4 fois plus de composés antioxydants et antiinflammatoires* que son homologue torréfié. Mais il offre surtout plus de cafestol et de kahweol qui stimulent une enzyme (Glutathione-S-Transférase) en charge de la digestion et donc l’élimination des déchets de votre corps. Il a aussi une teneur élevée d’acide chlorogénique qui accélère l’évacuation des graisses et sucres. Il diminue l’absorption des sucres par vos cellules hépatiques et donc la transformation du sucre en graisse par votre foie. Détoxinant hépatique, il préviendrait des maladies du foie, telles que la cirrhose ou la stéatose hépatique, la résistance à l’insuline et le diabète de type 2***.

Le café vert se trouve au rayon diététique de votre boutique bio, en grains, sachets, sticks individuels instantanés ou parfois associé à du café soluble torréfié comme le propose la marque Kafé Naka.

Afin de bénéficier d’un maximum de ces principes actifs, l’idéal est de faire tremper 10 grains de café vert ou 1 cuillère à café moulu dans une tasse la veille, soit pendant 12 heures minimum. Le lendemain, vous enlevez les grains ou vous filtrez et vous buvez la préparation froide. Si vous préférez boire chaud, réchauffez la préparation, infusez encore 10 minutes. Filtrez et buvez.

Evidemment, la saveur est bien loin de celle du café torréfié. Le goût du café vert froid est buvable mais pas vraiment goûteux. Si vous souhaitez relever son gout, rajoutez la veille dans votre décoction des clous de girofle. Filtrez et buvez. Si vous le consommez chaud, rajoutez un jus de citron aux vertus purifiantes et de la cannelle qui régule le sucre dans le sang.

Sa consommation doit être limitée à 2 tasses par jour et 1 tasse pour les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes cardiaques. Si vous buvez une seconde tasse, ne la prenez pas trop tard, le café vert peut empêcher de dormir. Ne cumulez pas avec les autres boissons sources de caféine.

*Café et médecine en 20 questions, A.Nehlig. Ed Expressions Santé, juin 2014.
**Coffer and liver health, F. Morisco et al.  J Clin Gastroenterol, 2014.

Pour allez plus loin : Le café et ses méfaits

Partager sur Facebook Publié le 4 décembre 2019 par Laura Azenard.

4 commentaires

  • Jacquemin

    Bonjour Laura,
    Il me semble que le café vert a de grandes vertus en lavements … tu sais quelque chose?
    Bisous!

    • Laura Azenard

      Ah oui, le lavement au café vert est le plus antioxydant. A ne pas faire le soir. 😉

  • Helene

    Peut-on l’associer avec un peu de chicorée pour relever le goût ?

    • Laura Azenard

      L’idée est de minimiser les céréales torréfiées mais vous pouvez 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.