Jeûner pour être mieux dans sa tête

Si vous n’arrivez plus à vous engager, si vous n’avez plus le moral, si vous tournez en rond, si vous êtes à un croisement de votre vie et que vous devez trancher, le jeûne peut être votre solution.

Les changements qui se produisent dans votre cerveau durant le jeûne imitent les ceux qui surviennent lorsque vous faites un exercice physique régulier. Ils augmentent la production de protéines dans votre cerveau, les fameux facteurs neurotrophiques qui favorisent la croissance de vos neurones, et les connexions entre eux.

Le jeûne augmente le nombre de mitochondries dans les neurones et dans les cellules nerveuses. La capacité des neurones à se former et à maintenir les connexions entre eux s’améliore. Les travaux du Dr Sandrine Thuret sur la neurogenèse et notre faculté à fabriquer de nouveaux neurones en cas de restriction calorique sont sans équivoque. Votre cerveau en léger stress augmente son nombre de neurones afin de chercher de la nourriture plus efficacement. Les cellules de votre cerveau sont dopées. La prise de décision est facilitée car votre cerveau préfère l’énergie des corps cétoniques et ceux des glucides et du glycogène. Pythagore jeûna 40 jours avant de passer son examen d’entrée à la prestigieuse école d’Alexandrie. Après avoir fondé sa propre école, il imposa à ses élèves de jeûner régulièrement. Platon et Socrate jeûnèrent régulièrement 10 jours pour améliorer leur raisonnement philosophique.

Ensuite, les corps cétoniques deviennent euphorisants à partir du deuxième ou troisième jour de jeûne. Il s’agit sans doute d’un coup de pouce de Dame Nature pour vous aider à mieux supporter la privation. Votre humeur s’améliore.

Lorsque vous jeûnez, vous reposez vos intestins, ce qui favorise votre système immunitaire, la création de sérotonine et la gestion de vos émotions. Pour peu que vous jeûniez dans un centre où sont proposées la relaxation, la méditation ou que vous ayez des lectures inspirantes, la quiétude s’installe alors dans votre cœur. Alors, si vous tentiez l’expérience ?

Pour allez plus loin : Le jeûne, ça marche !

Partager sur Facebook Publié le 9 avril 2019 par Laura Azenard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.