Les purges sont un moyen naturopathique d’éliminer les toxines, de clarifier et de nettoyer la lymphe, le sang et tous les liquides interstitielles. L’intestin étant le siège des émotions, elles permettent également d’éliminer vos idées noires.

Les purges hydriques Magnèsie, san pelligrino, chorumagène, sel de nigari, chlorure de magnésium sont des purges salines, des poudres nettoyante à diluer dans de l’eau. Idéalement :

  1. Buvez le soir, 1 à 2 cuillères à soupe ou 20 gr d’une de ces poudres diluée dans un minimum de 50 cl litre d’eau.
  2. Buvez ensuite dans l’heure 1,5 litres de liquide.
    Vous pourriez en guise de diner, préparez une grande casserole de bouillon de légumes. Pour éviter le cube industriel, mettez à chauffer à feu doux 2 ou 3 légumes ( pas de pomme de terre) dans 1 à 2 litres d’eau et laisser votre bouillon chauffer à feu doux quelques heures. Consommez uniquement l’eau dans laquelle les légumes ont cuit.
    Vous pouvez aussi remplacer votre bouillon par des infusions.
  3. Ensuite, vous pouvez prendre un bain chaud avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et vous coucher avec une bouillote sur le foie et les pieds.

L’élimination se fait généralement 6 à 7 heures plus tard, au matin. Continuez à boire après chaque élimination des jus de légumes (pas de jus de fruits).

Si vous n’éliminez pas dans la journée, continuez à boire uniquement des bouillons, des infusions ou des jus de pruneaux et reprenez une purge le soir suivant. Cette difficulté à éliminer témoigne d’un manque de vitalité de votre organisme. D’où l’intérêt de commencer les purges après quelques jours d’une alimentation plutôt végétale. Pendant ce temps d’attente, vous pourriez ressentir des maux de tête, des nausées, des idées noires. Accueillez, cela ne va pas durer.

La purge de ricin  vous aide à éliminer plutôt les glaires, les déchets lymphatiques et pulmonaire.

  1. Le soir, mettez 1 à 2 cuillères à soupe dans un verre que vous faites le chauffer dans un bain d’eau bouillante ou sur un radiateur afin de liquéfier l’huile de ricin.
  2. Rajoutez 5 cuillères à soupe de jus de fruits épais. Le jus de pomme est idéal, la pectine permettra un mélange homogène. Si vous avez des retours, mettez-vous sous la couette, une bouillote sur votre foie.
  3. Posez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou croquez dans du gingembre.
  4. Ne buvez et ne mangez plus après avoir consommé votre huile, ni pendant les 12 heures qui suivent l’élimination qui aura lieu au matin. Voilà pourquoi celle purge se nomme « purge sèche ».
  5. Rompez votre jeûne sec le soir avec un diner le plus végétal et léger possible.

Pour aller plus loin : Jeûne : purge ou pas purge ?

Partager sur Facebook Publié le 6 septembre 2021 par Laura Azenard.

2 commentaires

  • alain vales

    Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié votre livre sur l’arthrose, j’en ai parlé autour de moi et au moins une personne va l’acheter. Merci pour tous ces bons conseils. Depuis que j’applique vos conseils mon état de santé s’est amélioré. Je voudrais faire une cure Ayurdeva, mais je préfèrerais que ce soit en France vu la crise sanitaire. Avez-vous de bonnes adresses? Je vous souhaite une bonne journée. Amicalement Alain

    • Laura Azenard

      Bonjour Alain, merci beaucoup. Je n’ai pas de centres à vous recommander en France. Je suis désolée. Pour moi, l’application de cette médecine trouve tout son sens à son origine (ce qui ne veut pas forcément dire plus cher). Je patiente également 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.