Arthrose, régénération du cartilage

Contrairement à l’os qui possède des propriétés de cicatrisation importante, le cartilage ni innervé, ni vascularisé se régénère et cicatrise plus difficilement. Mais il n’est pas un bout de caoutchouc pour autant.

> Lire la suite

Les mini-jeûnes

Il existe plusieurs façons de jeûner. Rien ne vaut votre propre expérience. La plus intéressante pour vos articulations reste le jeûne long qui favorise l’autophagie et les corps cétoniques au pouvoir antiinflammatoire en grand nombre. Il relève plutôt du grand ménage quand les mini-jeûnes s’apparentent à des coups de balais qui n’en sont pas moins […]

> Lire la suite

Arthrose et ménopause

Un jour, il vous semble que tout vous abandonne : votre ventre plat, vos fesses galbées, votre moral d’acier et vos genoux de triathlète. A partir de la cinquantaine, le taux d’œstrogènes baisse, ce qui pour les 2/3 des femmes aura pour conséquences des bouffées de chaleurs, des troubles du sommeil, des montagnes russes émotionnels, […]

> Lire la suite

Les liens entre stress et arthrose

Le cortisol est la principale hormone du stress. Lors d’un événement stressant, vos glandes surrénales libèrent du cortisol qui augmente la quantité de sucre sanguin disponible pour vous donner l’énergie nécessaire afin de combattre ou fuir. Des cytokines pro-inflammatoires sont libérées pour préparer une contre-attaque contre l’ennemi. Une fois celui-ci neutralisé, les cytokines reviennent à […]

> Lire la suite

Ai-je rompu mon jeûne ?

Vous avez choisi de jeûner chez vous et machinalement, pendant que vous prépariez le repas de vos enfants, vous avez mis un bout de quelque chose en bouche. Ou alors, durant votre jeûne, vous sentez un inconfort qui vous amène à prendre un jus ou une cuillère de miel. Est-ce que cela suffit pour rompre […]

> Lire la suite

Jeûne et jeûne intermittent, les différences

Il existe 2 états réellement bien définis : « l’état nourri », lorsque vous vous alimentez et « l’état jeûne », lorsque vous ne vous alimentez plus. Entre les deux, existe une période de transition : le jeûne intermittent.

> Lire la suite

L’ortie, comment l’utiliser

L’ortie est un véritable couteau suisse. Antianémique, antiallergique, dépurative, immuno- protectrice, antiasthmatique, antipelliculaire, hémostatique, préventive de l’artériosclérose astringente, diurétique, hypoglycémiante, hypotensive, pectorale, styptique, rubéfiante et tonique et …. antirhumatismale.

> Lire la suite

L’ostéoporose, solutions naturelles

L’ostéoporose implique une perte osseuse, une fragilisation de l’os dans sa structure interne et par conséquent une augmentation de risque de fractures et à une perte d’autonomie. La France compte chaque année, 35 000 fractures du poignet, 60 000 fractures vertébrales et 50 000 fractures du col du fémur. Quel que soit le type de fracture, les […]

> Lire la suite

Différences entre jeûne, régime et famine

Beaucoup n’osent pas jeûner pensant que le jeûne affame l’organisme ou le stresse comme peuvent le faire les régimes. J’aimerais vous rassurer afin que vous puissiez arrêter de vous serrer la ceinture inutilement et découvrir la magnifique organisation physiologique de votre organisme, ainsi que la puissance du jeûne.

> Lire la suite